Home / Actualités / Une nouvelle maison paroissiale pour Saint-Quentin

Une nouvelle maison paroissiale pour Saint-Quentin

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Une nouvelle maison paroissiale pour Saint-Quentin

 

 

Dimanche, 17 décembre 2017, en présence du supérieur provincial des Dehoniens, Prêtres du Sacré-Coeur, de la Province EUF, de la communauté dehonienne de Saint-Quentin, des responsables de la paroisse et de la commune ainsi que de nombreux paroissiens, Mgr Renauld de Dinechin, évêque de Soissons, a posé la première pierre pour le nouveau centre paroissial de la paroisse Saint-Quentin en Vermandois. Ce centre paroissial comprendra au rez-de-chaussée une grande salle, des bureaux d'accueil et des salles de catéchisme, et au premier étage un espace presbytère pour la communauté des Prêtres du Sacré-Coeur engagée dans la pastorale à Saint-Quentin. Le Père Antonio Tejado Chamorro, curé de la paroisse, et les Pères Pierre Guéna et Marcel Ouillon sont actuellement les trois membres de cette communauté hebergée dans le vieux presbytère qui aurait eu besoin de grandes rénovations. Ensemble avec les responsables religieux de la Province EUF, les responsables diocésains ont pris la décision de construire plus près de l'église Saint-Martin ce nouveau centre paroissial plus adapté aux besoins de la pastorale et plus accueillant pour la communauté de prêtres. Le nouveau centre sera sans doute fonctionnel en 2019. L'église Saint-Martin, proche de ce nouveau centre paroissial, a une grande importance pour la Congrégation des Prêtres du Sacré-Coeur de Jésus, vu que leur fondateur, le Père Léon Dehon (1843-1925) y est enterré. Chaque année, de nombreux pèlerins sur les pas du Père Dehon passent aussi à Saint-Quentin où le Père Dehon a été vicaire engagé auprès des ouvriers du textil avant de fonder sa Congrégation religieuse autour de l'Institut Saint-Jean. Actuellement, il y a deux communautés de dehoniens dans le diocèse de Soissons, une à Saint-Quentin et une autre à La Capelle, qui est la ville natale du Père Dehon. La province EUF compte garder aussi à l'avenir une présence dehonienne dans la ville où le Fondateur a longtemps vécu et travaillé de toutes ses forces à une évangélisation et une présence religieuse adaptées à l'évolution de la société de son temps. La comission de la Province EUF "Sur les pas du Père Dehon" fera des propositions concrètes pour une animation autour de l'oeuvre et de la personnalité du Père Dehon, alors que la commission "Charisme dehonien et cultures comtemporaines" travaille pour une actualisation continuelle du charisme dehonien.

 


Nos bibliothèques

Recherche