Home / Actualités / Le Supérieur Général à Paris

Le Supérieur Général à Paris

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Le Supérieur Général rencontre le Père Bernard Masséra, prêtre ouvrier engagé auprès des plus démunis. Au fond, le Père Joseph Duquet, qui accompagne les roms autour de Massy Le Supérieur Général rencontre le Père Bernard Masséra, prêtre ouvrier engagé auprès des plus démunis. Au fond, le Père Joseph Duquet, qui accompagne les roms autour de Massy

Suite de la visite canonique dans la Province EUF

 

Le Père Heiner Wilmer, Supérieur Général, et son conseiller, le Père Artur Sanecki, ont passé le jeudi à la communauté de Paris. Cette communauté est à la fois provincialat et maison de formation. Les autorités de Rome y ont pu rencontrer les religieux du Cannet, de Massy, de Lacanche, d'Illkirch-Graffenstaden ainsi que les membres de la communauté de formation. La matinée était consacrée aux rencontres personnelles, l’après-midi le Général et son Conseiller ont rencontré le groupe des religieux en monde ouvrier ainsi que cinq jeunes dehoniens en formation. Les échanges fraternels ont pu informer le Général des difficultés et des défis que vivent les religieux avec les exclus de la société, les roms, les réfugiés, les sans-abris à Paris, à Massy, à Lacanche. Ils ont pu aussi mieux présenter la vie des jeunes religieux, étudiants en théologie, se préparant aux ordinations diaconale et sacerdotale.

Le soir, une vingtaine de religieux ont pu participer à l’eucharistie présidée par le Général au cours de laquelle le Général a conféré le ministère de lectorat et d’acolytat au Fr. Vincent Nguyen.

 

Le Père Heiner Wilmer confère le ministère d'acolytat au Frère Vincent Nguyen. 

La soirée se termina par un repas fraternel préparé et servi par les employés de la maison de Paris. Vendredi le Supérieur Général et son Conseiller vont rencontrer le conseil provincial de la Province EUF pour faire le bilan de leur visite canonique avant de regagner Rome.

Le supérieur général et son conseiller avec les jeunes dehoniens en formation

Le Supérieur général a remercié la Province EUF pour l’accueil et pour tout ce qu’il a pu découvrir en Europe francophone. Le Supérieur provincial a remercié le Général et son Conseiller de s’être pris tout le temps nécessaire pour rencontrer les confrères et de les avoir encourager dans leur travail et dans l’élaboration de projets pour l’avenir de la présence dehonienne en Europe francophone.

  

Nos bibliothèques

Recherche