Home / Actualités / Journée amicale à Saint-Quentin dans le cadre du 175e annivesaire du Père Dehon

Journée amicale à Saint-Quentin dans le cadre du 175e annivesaire du Père Dehon

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Eucharistie concélébrée dans l'église Saint Martin à Saint-Quentin Eucharistie concélébrée dans l'église Saint Martin à Saint-Quentin

Journée amicale de la Province EUF à Saint-Quentin

Le 23 avril 2018, les Prêtres du Sacré-Cœur de la Province EUF se sont donné rendez-vous à Saint-Quentin dans l’église Saint-Martin pour une journée amicale dans le cadre du 175e anniversaire de leur Fondateur, le Père Léon-Jean Dehon (1843-1925), dont le tombeau se trouve dans cette église qu’il avait lui-même commencé à construire en 1889, « au deuxième centenaire de la révélation du Sacré-Cœur relative à son règne social, au centenaire de la grande perturbation de l’ordre social chrétien » (Léon Dehon).

Après l’accueil par la communauté de Saint-Quentin, le Père Joseph Famerée scj, professeur de théologie à l’Université catholique de Louvain, a prononcé une conférence sur le thème « L’ecclésiologie dans un monde pluraliste. Contribution du charisme dehonien ». Au cours de l’eucharistie, présidée par le Provincial Jean-Jacques Flammang scj, le Père Joseph Duquet scj a partagé un beau et riche témoignage sur ses 60 ans de prêtre dans la Congrégation du Père Dehon au Cameroun et en France. Chaque année la Province fête en la Journée amicale ses jubilaires. Cette année, on a fêté pour la vie religieuse : les 75 ans de vie religieuse du Père Emile Romain, les 65 ans des Pères Léon Hilger, Léon Robert, Paul Birsens, Alfred Nothum et P. Camille Braun ; les 60 ans du P. Bernard Groux et du Fr. Pierre Rassarie et les 50 ans du P. Jozef Gasik.

Les Jubilaires d’ordination sacerdotale sont pour 60 ans les Pères Joseph Duquet, Armand Henrion et Léon Hilger (28.6.) et pour 25 ans le P. Leandro Antonio Gomes Garcês, de la Province Portugaise mais qui rend de grands services à la Province EUF comme directeur de la formation des jeunes religieux dehoniens en France.

Le Père Famerée lors de sa conférence importante sur l'œcuménisme et le charisme dehonien

A la fin de l’eucharistie, à laquelle ont participé aussi des paroissiens de Saint-Quentin, tous se sont réunis autour du tombeau du Père Dehon pour remercier le Seigneur pour ce trésor inestimable que le Père Dehon a laissé à sa Congrégation : le Sacré-Cœur de Jésus.

Les Prêtres du Sacré-Cœur aiment bien rester à Saint-Quentin, la ville où le Père Dehon a travaillé de nombreuses années et a fondé sa Congrégation religieuse. La Province se réjouit qu’un nouveau Centre paroissial et un nouveau Presbytère sont entrain d’être construits en face de l’église Saint-Martin par les soins du diocèse et de la Province EUF.

Après l’eucharistie, tous les religieux se sont rassemblés dans le centre Saint Jean XXIII pour le repas festif préparé par les bénévoles de la paroisse où sont engagés les dehoniens de Saint-Quentin.

Les jubilaires le Père Joseph Duquet à droite, 60 ans de vie sacerdotale, et le Père Leandro Garcês, 25 ans d'ordination.

Tous rassemblés auprès du tombeau du Père Léon-Jean Dehon, le fondateur des Prêtres du Sacré-Cœur

Nos bibliothèques

Recherche