Home / Actualités / Chapitre provincial de la Province EUF

Chapitre provincial de la Province EUF

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Le P. Ngo (premier au premier rang à droite) et le P. Siebenaler (3e au premier rang) sont les délégués pour le Chapitre Général Le P. Ngo (premier au premier rang à droite) et le P. Siebenaler (3e au premier rang) sont les délégués pour le Chapitre Général

La Province EUF des Prêtres du Sacré-Cœur s’est réunie le 22 mai à Paris pour célébrer le Chapitre provincial 2018. Ce Chapitre a été convoqué pour préparer le XXIVe Chapitre Général. En fait, suite à la nomination par le pape François du Supérieur Général Heiner Wilmer comme évêque de Hildesheim, la Congrégation doit se donner une nouvelle administration générale ce qui sera fait par le Chapitre général célébré en juillet à Rome.

Les 15 religieux du Chapitre provincial ont choisi les Pères Michel Ngo et Claude Siebenaler comme délégués de la Province EUF : ils accompagneront le supérieur provincial au Chapitre Général. Pour le cas où un des deux ou les deux ne pourraient se rendre à Rome, le Chapitre provincial a élu les Pères Stanislas Wawro et Bernard Pineau comme leurs substituts.

Après les rapports sur l’état de la Province EUF, présentés par le supérieur provincial et par l’économe provincial, les capitulants ont échangé sur quelques projets de la Province comme la restructuration des communautés et le développement prévu de la maison de Paris comme centre international de formation.

Le Chapitre provincial a aussi revu les motions du Chapitre précédent qui ont toutes été suivies de sorte que les délégués ne jugeaient pas nécessaires de les reprendre comme nouvelles motions. Il encourage l’administration provinciale, les commissions et les communautés de la Province à continuer le travail entrepris. A l’unanimité, le Chapitre a voté de présenter au Chapitre général une motion concernant l’avenir de la maison de Paris. Il a chargé le conseil provincial de la rédiger.

Le Chapitre avait commencé avec l’eucharistie et l’invocation de l’Esprit saint ; il s’est clôturé en action de grâce avec le chant des Vêpres.

 


Nos bibliothèques

Recherche