Home / Actualités / Assemblée des provinciaux - 3e journée

Assemblée des provinciaux - 3e journée

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Assemblée des provinciaux - 3e journée

L’Eucharistie de ce jour a été présidée par le P. Léopold Mfouakouet, Conseiller général. Il a présenté une réflexion sur l'évangile du jour: la guérison des dix lépreux. La distance sépare les gens, mais Jésus a surmonté les distances et a donné le meilleur de ce qu'il pouvait donner à ces lépreux. Le lépreux samaritain, après avoir été guéri, se tourna pour le remercier. Tu n'as rien à remercier, c'est ta foi qui t'a sauvé, répondit Jésus au Samaritain.

Le Supérieur général a alors présenté la situation au Chili avec les dernières nouvelles et a montré des vidéos envoyées ce matin par nos confrères qui présentent le pillage et la profanation d’une église paroissiale confiée aux Dehoniens.

Les supérieurs majeurs sont invités à commémorer les confrères tués lors de leur mission ; ils doivent être des modèles de consécration et de vocation dehoniennes: le Bienheureux Jean-Marie de la Croix et P. Martino Capelli, dont le procès de béatification avance bien. Une relique du Bienheureux Jean-Marie de la Croix ainsi que l'original du renouvellement des vœux du P. Martino Capelli rappellent ces vénérables serviteurs de Dieu. À la fin de la journée, les supérieurs des entités et plusieurs membres de la communauté du généralat se sont rendus à la basilique de San Bartolomeo sur l'île du Tibre, à Rome, en l'honneur des martyrs des 20e et 21e siècles. Ensemble avec la Communauté de Sant'Egidio, ils ont prié les Vêpres et ont remis les reliques et les souvenirs de ces confrères dans les chapelles réservées aux martyrs. C’était une célébration impressionnante.

Le travail de la matinée fut consacré aux questions éconimiques selon la devise : « Écoutez, accueillez, recevez ! » L'économe général, le Père Luca Zottoli, présente quelques paragraphes du dernier final du XXIVe Chapitre général et souligne le style de vie simple, dû au vœu de pauvreté, le sens des responsabilités, le fonctionnement du FAG (General Aid Fund), aide pour des projets d'entités. Il analyse aussi la durabilité économique des entités et l’importance des statuts de l'aide intracongrégationnelle, approuvés lors du dernier Chapitre général. Autres thèmes : la pérennité du Collège international, la gestion des biens immobiliers, en particulier dans les anciennes entités de la Congrégation et le document d'orientation sur les intentions des messes.

Le Père Luca évoque aussi un nouveau document, demandé par le gouvernement général, concernant des directives sur les comptes courants personnels. Ce document sera examiné lors de la prochaine réunion de la Commission économique générale. Il est important de communiquer à l'économe général les aides économiques entre entités, afin de garantir la collaboration et une certaine équité dans les soutiens. On a discuté tous ces thèmes en plénière et fait remarquer qu’il serait utile de disposer d'un groupe de laïcs, prêts à présenter des projets à financer par les différents organismes d’aide de la Communauté européenne, qui dispose de fonds spécifiques pour soutenir des projets sociaux. En ce qui concerne les nouvelles entités, il a été souligné que, pour la construction des structures, elles devaient être prudentes et ne pas investir des sommes énormes dans la construction de grandes structures qui ne servent pas à la mission et qui coûtent cher pour l’entretien. Tous les projets et leur financement devraient être coordonnés par le gouvernement de l'entité et que ce n'est pas une bonne politique que de permettre aux religieux individuels de trouver des moyens de financement et d'administrer eux-mêmes les fonds recueillis. Enfin, il a été convenu que le Procureur de la mission reste important dans certaines entités, mais dans d’autres, il n’est plus de raison d’être.


À la fin de la matinée, le Père Bruno Pilati a présenté certains aspects économiques du Collège international, dont il est le supérieur, et les voies à suivre par les entités qui souhaitent envoyer des confrères étudier à Rome. Le postulateur de la Congrégation, le père Ramón Dominguez, a présenté l’état des différentes causes mises en avant par la Congrégation : le bienheureux Giovanni Maria della Croce ; le vénérable serviteur de Dieu, le Père Léon Dehon ; le serviteur de Dieu, le Père Andreas Prévot ; le serviteur de Dieu, le Père Bernardo Longo ; le serviteur de Dieu, le Père Martino Capelli ; le serviteur de Dieu, Mgr Wittebols et le Père Francisco Geraedts. Il a présenté plus en détail la cause du Père Martino Capelli, qui a récemment pris un nouvel élan, espérant qu’à la fin de l’année, la positio pourrait être présentée à la Congrégation pour la cause des saints.

  

Zeferino Policarpo, scj