Home / Actualités / Inauguration de l'Accueil Léon Dehon à Saint-Quentin

Inauguration de l'Accueil Léon Dehon à Saint-Quentin

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
L'Accueil Léon Dehon au 42 rue de Picardie L'Accueil Léon Dehon au 42 rue de Picardie

 

Le nouvel « Accueil Léon Dehon » dans l’ancien presbytère Saint-Martin à Saint-Quentin a été inauguré dimanche, 26 janvier 2020, lors d’une eucharistie festive en l’église Saint-Martin, présidée par Mgr Renauld de Dinechin, évêque de Soissons, en présence du Père Carlos Suarez, supérieur général des Prêtres du Sacré-Cœur, du Père Jean-Jacques Flammang, supérieur provincial de la Province Europe Francophone des Prêtres du Sacré-Cœur, du Père Bernard Massera, coordinateur du projet, du Père Antonio Tejado, curé de la paroisse, des membres de la communauté des Prêtres du Sacré-Coeur ainsi que des responsables de l’association « Habitat et Humanisme » et de beaucoup de paroissiens intéressés. 

Après que la nouvelle « Maison paroissiale Père Dehon » fut achevée et que l’ancien presbytère était devenu libre, les Prêtres du Sacré-Cœur l’ont acheté pour y faire installer deux appartements et un espace d’administration avec des bureaux et une salle de réunion. Le tout porte le nom « Accueil Léon Dehon » et sera loué à l’association « Habitat et Humanisme » pour y héberger des personnes fragilisées en vue de les accompagner dans leur recherche de nouvelles perspectives de vie.

Au lieu de simplement louer ou de vendre l’ancien presbytère sur le marché, les responsables des Prêtres du Sacré-Cœur ont voulu ce projet social selon le charisme de leur Fondateur, le Père Léon Dehon. Celui-ci avait, en effet, beaucoup travaillé à Saint-Quentin au niveau social, surtout pour les jeunes, mais aussi pour ceux qui étaient dans des situations socialement et humainement difficiles. C’est pourquoi il avait conseillé à ses religieux de sortir des sacristies pour rejoindre les gens et rencontrer ceux qui sont dans le besoin. Le Père Dehon s’était aussi adonné à l’étude des causes de la misère sociale de son temps. Ainsi il exigeait que « le prêtre doit être l’homme de son temps : toujours appuyé sur l’Église… il doit parler le langage de son temps et ne pas négliger l’étude des graves problèmes qui agitent sa nation… » 

 

 

De nos jours, un de ces graves problèmes, c’est sans doute le grand nombre de personnes fragilisées, en difficulté, souvent sans domicile et ayant besoin d’un accompagnement. Le projet « Accueil Léon Dehon » s’insère dans cette perspective selon le charisme du Père Dehon qui œuvrait pour qu’arrive le Règne du Sacré-Cœur dans les âmes et dans la société. 

 

 

L’accueil Léon Dehon veut être compris comme une invitation et un appel à tous, de se sentir solidaires et de s’engager chacun à son niveau pour plus de justice et de solidarité.