Home / Bibliothèque dehonienne / Études dehoniennes / Le ralliement de Léon XIII - étude intéressante pour comprendre une période importante de la vie du Père Dehon

Le ralliement de Léon XIII - étude intéressante pour comprendre une période importante de la vie du Père Dehon

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Le ralliement de Léon XIII - étude intéressante pour comprendre une période importante de la vie du Père Dehon

Roberto de Mattei, professeur à l’université européenne de Rome et ancien vice-président du Centre national de la Recherche, a publié une étude fort innovante sur « Le ralliement de Léon XIII ».

Pour Roberto de Mattei, le ralliement peut être compris comme essai de « réconcilier le monde moderne avec l’Eglise ». L’étude montre comment cet essai échoua alors au niveau tant politique que pastoral. Il ne devait se réaliser qu’avec le Concile Vatican II et les années qui le suivent. Celles-ci trouvent en effet leur antécédent dans le ralliement de Léon XIII. Et c’est là une des raisons qui ont poussé l’historien à l’étudier. 

Dans sa conclusion, nous sommes informés sur les conséquences du développement de ce qui a commencé avec le ralliement. Roberto de Mattei résume :

« On pourrait dire que les catholiques démocrates, selon les analyses d’Antonio Gramsci, ouvrirent la voie, à partir des années Vingt du XXe siècle, à la diffusion du communisme en Europe. Contre lui réagirent le fascisme et le nazisme, formes modernes de droite sécularisée, ce qui n’avait plus rien à voir avec la Contre-Révolution catholique. L’origine de tout cela se trouvait dans la fracture entre le Trône et l’Autel produite par la pratique du ralliement

« Le principe monarchique, mis en discussion par le ralliement, commença à se dissoudre dans la mentalité européenne, causant la perte de ce principe de sacralité qui entourait le trône et l’autel. La monarchie temporelle et la monarchie religieuse, comme l’a souligné Plinio Corrêa de Oliveira, sont en effet intimement liées par un principe d’ordre métaphysique, qui renvoie à Dieu, créateur et maître de l’univers et qui se reflète sur toutes les réalités terrestres. Le ralliement contribue à désacraliser la société, mais la perte de la métaphysique sociale favorisa la pénétration de l’esprit du monde au sein de l’Eglise. Cela mena à une baisse de l’esprit surnaturel et de la lutte contre les ennemis de l’Eglise. Sous cet aspect, les principales conséquences du ralliement furent plus d’ordre psychologique et culturel que d’ordre politique. » (261-262)

 

« Le ralliement de Léon XIII. L’échec d’un projet pastoral » par Roberto de Mattei a paru, traduit de l’italien par Marie Perrin, dans les Editions du Cerf en 2016. ISBN 978-2204-105552.

Le livre contient à côté d’une étude en 15 chapitres, une partie « Documents », une centaine de pages de notes et un Index des noms.

Nos bibliothèques

Recherche