Home | Communautés | Metz | Père Jean Lê SCJ, nouveau supérieur de la communauté de Metz

Père Jean Lê SCJ, nouveau supérieur de la communauté de Metz

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Le nouveau supérieur, le Père Jean Lê Le nouveau supérieur, le Père Jean Lê

Voici ce qu’a dit le supérieur provincial Jean-Jacques Flammang à la communauté de Metz, réunie avec les fidèles qui assistent quotidiennement à l’eucharistie dans la Chapelle du Sacré-Cœur à Metz :

Cher amis, comme vous avez pu le lire dans la Lettre aux bienfaiteurs, il y aura des changements dans notre communauté ici à Metz. Et ces changements commencent aujourd’hui, le 5 juillet 2014.

Notre Conseil provincial a décidé d’ouvrir un postulat à Paris, et donc une partie de notre communauté de Metz va partir à Paris. Les trois jeunes postulants Antoine, Pierre et Joseph, avec eux le Père Joseph Pham, leur accompagnateur, et le Père Jose Agostinho, notre formateur, qui n’était qu’une année ici, mais dont nous avons beaucoup apprécié la présence. Moi-même je vais aussi comme provincial à Paris, où nous avons le siège de notre province religieuse.  

La communauté à Metz ne disparaît pas pour autant. Au contraire, elle reste notre maison de formation, et les deux jeunes religieux, Dominique et Vincent, continuent leurs études de théologie ici à l’Université.

Dans toute communauté religieuse, il faut un supérieur et un économe. Ainsi le Conseil provincial a décidé de nommer le Père Jean Lê supérieur de la communauté. Le Père Jean connaît bien Metz, c’est lui qui avec le Père Ledure a passé le plus d’années ici. C’est déjà sa sixième année, et donc il est bien placé pour devenir le nouveau supérieur. Avec son dynamisme et son contact facile avec les gens, il pourra continuer ce qui a été commencé, et surtout, il pourra faire du neuf. Car la vie religieuse doit toujours se renouveler, se réinventer, sinon elle disparaît. Et donc les changements ne sont pas quelque chose d’exceptionnel pour les communautés religieuses, mais bien quelque chose de nécessaire, de voulu et soutenu aussi par notre Règle de Vie.

Etre religieux, veut dire être disponible pour le service, aussi pour les nouvelles charges et les nouvelles missions. Et je remercie le Père Jean, d’avoir bien voulu accepter le service de supérieur de la communauté.  

Pour le soutenir dans cette mission, un  nouveau religieux arrive à Metz, le Frère Jean-François Jacq. Il a été 12 ans le responsable de notre Centre d’accueil à Clairefontaine, et maintenant, il est nommé économe ici pour la communauté de Metz. Je suis certain que vous allez apprécier ces qualités et son savoir-faire.

Le Père André Perroux et le Père Yves Ledure sont les aînés. C’est à eux de donner le bon exemple et de faire profiter les jeunes de leur savoir et de leur expérience.

Le changement de supérieur est toujours un moment important pour une communauté. C’est le moment, chers confrères, de revoir les objectifs, de garder ce qui est bien, de changer ce qui doit l’être, pour pouvoir mieux servir l’Eglise et la société dans laquelle vous êtes implantés.  

Je vous présente mes vœux les meilleurs, et je ne vais pas oublier de prier pour vous. Que le Cœur de Jésus vous accorde ses riches bénédictions.  Amen.

Pendant l'eucharistie, la fête du Sacré-Coeur